home | contact | En 

Espace client

controle industriel


Inspection structures metalliques

En industrie, une construction métallique doit être capable de résister aux efforts qui lui sont appliqués. Ce rôle de résistance est assuré par l’ossature ou structure en acier constituant le « squelette » de la construction.

L’acier utilisé en construction métallique a des caractéristiques garanties. C’est un matériau isotrope et homogène ayant un comportement idéal vis-à-vis de la théorie de l’élasticité, base des lois de la résistance des matériaux. Il est ductile, propriété nécessaire à la bonne répartition des efforts dans les assemblages.

La structure assure principalement le cheminement des efforts extérieurs appliqués jusqu’aux bases solides, les fondations. La connaissance de ce cheminement est essentielle quant à l’étude des éléments constitutifs de la structure ainsi que de leurs liaisons. La structure est stable si cette transmission s’effectue sans désordre.

Les ossatures métalliques sont généralement « souples » et constituées de barres « élancées » ou d’éléments minces. Ces caractères spécifiques sont à garder présents à l’esprit lors des études, les problèmes de flexibilité, voilement, déversement de poutres fléchies et flambement d’éléments comprimés étant déterminants dans la justification et le dimensionnement des structures métalliques.

Les règles actuelles permettent la justification des structures en acier par la théorie de la résistance des matériaux dans le domaine élastique avec prise en compte éventuelle d’un coefficient d’adaptation plastique. La justification des structures avec prise en compte de la plasticité, sous certaines conditions et précautions, est codifiée depuis bien longtemps.

Les règlements sont une partie des outils nécessaires à la bonne réalisation d’une structure. Le nombre des intervenants à la réalisation d’une construction fait que, malheureusement, des erreurs et omissions peuvent être produites et être la cause de sinistres plus ou moins graves.

Une structure peut être sinistrée :
» soit par effondrement total ou partiel sous l’effet de chargement ;
» soit par des déformations importantes rendant la structure impropre à son exploitation.

Les origines de ces sinistres sont dues principalement à :
» des erreurs de conception
» des erreurs de bureau d’études
» des erreurs de montage : due à des instabilités provisoires, malfaçons et fausses manœuvres ;
» des erreurs de fabrication ;
» des défauts du matériau.

L’analyse des causes d’un sinistre doit se faire en plusieurs étapes :
» examen de la structure sinistrée, déformations, déchirures, ruptures ;
» examen des conditions et circonstances au moment du sinistre, chargement de la structure ;
» recherche des causes du sinistre faite, en général, par l’exécution d’un nouveau calcul. Il n’est pas rare que cette nouvelle analyse fasse apparaître des insuffisances n’étant pas à l’origine du sinistre et auxquelles il faut alors aussi remédier.

La qualité des études est essentielle, compte tenu du caractère « industriel » des structures métalliques dans le domaine industriel. On constate qu’une des principales causes actuelles des désordres provient de la mauvaise qualité des études.

Les réservoirs d’entreposage de produits chimiques, pétrolier et autres sont soumis à des normes et standards visant à garantir la protection du public et de l’environnement. L’inspection de ces réservoirs est primordiale pour assurer un bon fonctionnement de ceux-ci et leur conformité avec les normes en vigueur.
Les contrôles doivent donc intervenir le plus tôt possible, dès le stade de la conception et des études. Les origines des sinistres sont nombreuses et variées ; certaines sont répétitives et connues, d’autres plus confuses.

En service, une inspection externe d’un réservoir peut être effectuée périodiquement dans le cadre d’un programme d’entretien préventif dans le but d’évaluer son taux de corrosion, l’état des revêtements et ainsi estimer sa durée de vie restante.

Pour éviter toute surprise dans la réalisation de vos projets, nos services vous garantissent le contrôle et l’approbation préalables de l’ensemble des études de vos projets (Notes de calcul, plans, etc.…)

Pour les structures existantes :

  • Inspection décennale des réservoirs de stockage
  • Inspection de routine des réservoirs.
  • Inspection de l’ensemble d’un site de stockage produits liquides en réservoirs manufacturés : Réservoirs, tuyauteries, soupapes, évents, vanneries, équipements de jaugeage, poste de chargement (bras de chargement, mise à la terre, compteurs, etc.…)
  • Inspection de remise en conformité.
  • Inspection de géométrie globale.
  • Rotondité.
  • Tassements différentiels.
  • Frangibilité selon NF EN 14015
  • Procès verbaux de test hydrostatique


metaliquePossibilité de coupler les rapports de contrôle avec des notes de calculs pour garantir la bonne tenue des équipements.

Nos inspections sont réalisées dans les règles de l’art et le respect des normes internationales et réglementations :

» le Guide d’inspection et de maintenance des réservoirs aériens cylindriques verticaux DT 94
» EEMUA 159,
» API 653,
» procédure interne