home | contact | En 

Espace client

atex


Atex

La réglementation ATEX

La réglementation concernant les atmosphères explosives, communément appelée « réglementation ATEX » est relative aux mesures à prendre par l’exploitant ainsi que les matériels et équipements susceptibles d’être utilisés dans des atmosphères explosives.
Cette réglementation couvre les explosions de gaz, de vapeurs, de brouillards et de poussières. Tous les matériels électriques et non électriques (mécaniques, hydrauliques, pneumatiques, électroniques…) sont concernés

La réglementation ATEX demande donc à tous les chefs d'établissement industriels de maîtriser les risques relatifs à l'explosion des atmosphères au même titre que tous les autres risques professionnels. Pour cela, une évaluation du risque d'explosion dans l'entreprise est donc nécessaire pour permettre d'identifier tous les lieux où peuvent se former des atmosphères explosives : il s'agit du document relatif à la protection contre les explosions.
Conformément à la directive 1999/92/CE, les emplacements ATEX doivent être subdivisés en zones : 0, 1 ou 2 pour les gaz, 20, 21 ou 22 pour les poussières.

  • Zone 0 : Emplacement où une atmosphère explosive consistant en un mélange avec l'air de substances inflammables sous forme de gaz, de vapeur ou de brouillard est présente en permanence, pendant de longues périodes ou fréquemment.
  • Zone 1 : Emplacement où une atmosphère explosive consistant en un mélange avec l'air de substances inflammables sous forme de gaz, de vapeur ou de brouillard est susceptible de se présenter occasionnellement en fonctionnement normal.
  • Zone 2 : Emplacement où une atmosphère explosive consistant en un mélange avec l'air de substances inflammables sous forme de gaz, de vapeur ou de brouillard n'est pas susceptible de se présenter en fonctionnement normal ou, si elle se présente néanmoins, elle n'est que de courte durée.
  • Zone 20 : Emplacement où une atmosphère explosive sous forme de nuage de poussières combustibles est présente dans l'air en permanence, pendant de longues périodes ou fréquemment.
  • Zone 21 : Emplacement où une atmosphère explosive sous forme de nuage de poussières combustibles est susceptible de se présenter occasionnellement en fonctionnement normal.
  • Zone 22 : Emplacement où une atmosphère explosive sous forme de nuage de poussières combustibles n'est pas susceptible de se présenter en fonctionnement normal, ou, si elle se présente néanmoins, elle n'est que de courte durée.


L’une des parties primordiales de la démarche de prévention du risque "explosion" est donc la délimitation des zones à risques d’explosion, appelé communément Zonage Atex.

FKG Maroc, dans le cadre de l’évaluation du risque incendie, vous conseille sur le zonage ATEX de votre installation. Son objectif est de classer les zones en fonction de la nature, de la fréquence ou de la durée de présence d’une atmosphère explosive en chaque point de l’installation et de déterminer le matériel à installer dans les différentes zones afin de garantir la sécurité sans engendrer de surcoût inutile.

Après l’étape d’analyse et d’évaluation, chaque exploitant doit établir, sous sa responsabilité, une cartographie aussi précise que possible des différentes zones à risque. Cette délimitation des zones est fondamentale pour pouvoir déterminer le matériel à installer, matériel caractérisé selon un niveau de sûreté et choisi en correspondance avec les zones établies.

Des mesures organisationnelles telles que la formation des travailleurs, des instructions écrites, des autorisations de travail, la signalisation des emplacements à risques doivent également être mises en œuvre.

 

  • 1.png
  • 2.png
  • 3.png
  • 4.png